FESTIVAL D'AVIGNON 2017


Parce que nous aimons les défis encore et toujours...

Le Collectif 8 sera cet été au Festival Off d'Avignon du 7 au 30 juillet avec deux spectacles :

13h30 : MARGINALIA d'après Edgar Allan Poe à l'Entrepôt 17h15 : LA RELIGIEUSE d'après Diderot à la Condition des Soies

Suivez nous dans cette double aventure !


MARGINALIA

Après le succès de La Religieuse et de l’Homme qui rit, le Collectif 8 propose une nouvelle immersion visuelle et sonore dans l’univers vertigineux d’Edgar Allan Poe. L’œuvre d’Edgar Allan Poe distille une multiplicité de facettes fascinantes. Le fantastique est associé à l’image d’Edgar Poe mais avec Double assassinat dans la rue Morgue, nous remontons au premier récit policier. Dupin, qui en est le héros, est l’ancêtre de Sherlock Holmes. Plus qu’une enquête policière, cette nouvelle est une exploration des mécanisme de la pensée, une étude subtile de la nature humaine dans sa puissance et sa fragilité. Nous avons donc choisi d’opérer une immersion dans l’ensemble des écrits d’Edgar Poe. L’auteur, à l’image de ses personnages, se tient à ce point limite entre la veille et le sommeil où les sens transcendés donnent accès à un monde au-delà de l’esprit. C’est cet envoûtement, ces « ombres d’ombres », cette précision diabolique et pure qui nous a porté dans ce Marginalia.


Mise en scène de Gaële Boghossian

Avec Paulo Correia et Fabien Grenon

Du 7 au 30 juillet à 13h30 (relâche les lundis)

L'Entrepôt - 1 ter boulevard Champfleury 84000 AVIGNON

Événement Facebook


LA RELIGIEUSE

S’appuyant sur une écriture, à la fois drôle et cruelle, Diderot tend un miroir au public de notre temps. A travers ce plaidoyer humaniste, le Collectif 8 propose une vision d’actualité sur l’endoctrinement, le maintien dans l’ignorance, l’objetisation de l’individu et sa dissolution dans la communauté. Il s’agit ici de mettre en scène nos propres démons, nos angoisses, nos obsessions. Les exorciser dans un cauchemar fascinant.


Le roman fictionnel de Diderot prend appui dans la réalité, s’en inspire, pour mieux la détourner et s’en faire l’écho. Dans un hymne d’espoir et de liberté, deux comédiennes incarnent la dualité du personnage de Suzanne Simonin, à la fois interprète et observatrice, accusée et avocate. Elles font renaitre les fantômes, vierges folles et monstres, de ces vies arrachées, vrillées. Emmurées dans leur solitude, autour d’elles les « cages » se succèdent : foyer familial, couvents, cellules, maison close.


Réalité et fantasme s’entremêlent dans un vertigineux tissage visuel et musical et nous immergent dans un monde d’hallucinations, de symboles et d’obsessions, guidant l’imaginaire aux confins de notre perception.


Mise en scène de Paulo Correia

Avec Noémie Bianco et Gaële Boghossian

Du 7 au 30 juillet à 17h15 (relâche les lundis)

La Condition des Soies - 13 rue de la Croix 84000 Avignon

Coup de coeur du Club de la Presse OFF 2016

À L'AFFICHE
POSTS RÉCENTS
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Tous droits réservés © 2016. Collectif 8